Nederlandse versie


Molenbeek [Bruxelles], 10-03-2010  Last update: 18-03-2010
Lieven SOETE
contact :: lieven.soete[at]bruxel.org   |  website :: www.bruxel.org

.|.  Appel à la discussion
Construire 300 logements à la Porte de Ninove...
Une bonne idée ?




Le 19 février 2010, sur www.rtbf.be/info/regions/bruxelles Lucie Cruysmans révélait un
«
Projet à Molenbeek-Saint-Jean: 300 logements porte de Ninove ».
    « Deux tours accueilleront d'ici 2014 près de 45 000 m² d'habitation face au quai de l'Industrie. La société immobilière Besix, en charge du projet avec DDS&Partners, change son fusil d'épaule et modifie son projet de bureaux en y intégrant du logement. (...)
    « L'idée ? Revitaliser les abords du canal, côté quai de l'Industrie, par la construction de deux tours représentant à elles deux près de 45 000 m² pouvant accueillir du logement. L'une aura 30 étages, l'autre, 17.» (...)
    « Les plans de Besix, la société immobilière en charge du projet pour la porte de Ninove, n'incluaient jusqu'ici aucun logement mais uniquement des bureaux : deux immeubles de 30 400 m² baptisés Nautea auraient dû y voir le jour en 2012. L'administration communale de Molenbeek, qui avait reçu trois demandes de permis d'urbanisme (la première en 2004, la seconde en 2007 et la dernière en octobre 2009) regrettait que Besix ne se décide pas à abandonner son projet de bureaux pour y faire des logements. (...)
    « Deux paquebots qui verront le jour porte de Ninove accueilleront 4000 m² de parking en trois niveaux et 2100 m² de commerces au rez-de-chaussée. Les appartements feront 80, 120 et 150 m². (...)
    « DDS& Partners, le bureau d'architecture en charge du projet, reste très discret : "On en est encore qu'au stade de la réflexion", affirme-t-on, alors que partout, on reconnaît que la situation au bord du canal et les vues spectaculaires que le projet offre sur la ville feront de l'ensemble un "landmark" dans Bruxelles. (...) »
« Il est préférable de faire du logement dans une ville qui compte plus d'un million de mètres carrés de bureaux vides et qui manque d'urgence des logements, de toutes sortes. »
  
C'est un argument hautement valable.
  
Quand on sait que 33 000 familles (100 000 habitants) restent sur les listes d'attente pour un logement social à Bruxelles.
  
Que quelques 11 000 personnes sont inscrites sur la liste d'attente de la Société de développement pour la Région de Bruxelles-Capitale (SDRB).

Et pourtant...
.| La Porte de Ninove est le dernier site d'une certaine échelle, disponible au centre de la ville et de la région.
    Construire des logements, c'est la meilleure chose que nous pouvons y faire ?
.| Pouvons-nous continuer à augmenter la densité de la population dans la zone du canal ?
.| Les structures de circulation – le canal, les transports publics, la mobilité en machine individuelle – ne laissent à ce site pas beaucoup de possibilités pour y créer des logements vivables.

J'invite le lecteur à participer à une réflexion sur la question:
quel est le projet pour la Porte de Ninove qui répond aux besoins des habitants de cette zone du canal,
et qui donne un surplus à tous les habitants et utilisateurs – travailleurs, visiteurs, étudiants, clients – de Bruxelles ?

Pour avoir une idée c'est quoi ce site de la Porte de Ninove, j'ai fait une série de photos en novembre 2004 en faisant une promenade. Voici le lien: www.bruxel.org/.../photoreport_prtninove2004


Résumé:
1.| La Porte de Ninove est le point central de la zone du canal
   La Porte de Ninove n'est pas un terrain de reste.
   Elle doit devenir un lieu d'interactivités et de rencontres  - au pluriel !

2.| La Porte de Ninove est le centre d'un "district urbain" largement défavorisé
   Le site de la Porte de Ninove doit devenir un espace public vert : un parc de 3 à 4 hectares

3.| Une densité d'habitation et de bâti très élevée. Une densification accelérée.
   Ajouter 300 logements dans le "district du canal" n'est pas une bonne idée.
   Arrêtons la densification d'habitation et de bâti dans ce district.

4.| Des logements sur le site de la Porte de Ninove ?
   Des tours de logements sur ce site, risquent d'affaiblir le tissu social et urbain.

5.| La "Porte" de Ninove a toujours été et reste une "porte d'eau"
   Revaloriser, reconstruire (restaurer) la vallée de la Senne et la "Porte d'eau" historique.
   Le site de la Porte de Ninove doit être valorisé dans sa qualité de paysage historique et devenir un parc.
   Eauxygène !






1.


| La Porte de Ninove est le point central de la zone du canal


map [1]  Un [nouveau] centre



map [1]
. Le milieu des 2 canaux sur le territoire de la région bruxelloise.
. Le point où l'eau du canal change et invite à regarder:
   . changement de largeur et de direction
   . changement d'hauteur : l'écluse de Molenbeek.
. Le centre de la (ancienne) zone industrielle autour du canal et son urbanisation et sa population y liées.

map [2]
. Le centre de la vallée de la Senne et du canal.
. Le point le plus bas de la région: 15 à 18 mètres au dessus du niveau de la mer.


map [3]
. Le point de rencontre de 3 communes: Molenbeek-Saint-Jean, Bruxelles-Ville et Anderlecht.
. Le point de rencontre de 5 quartiers:
Molenbeek historique [16] | Duchesse [14] | Cureghem Rosée [13] | Dansaert [2] | Anneesens [10].

map [4]
. Un nouveau point au "centre de la ville" avec le nouveau "Ring", formé par la fermeture de la boucle de métro.
. Le point où beaucoup des habitants et utilisateurs de Bruxelles rencontrent le canal.
. Point de communication des transports publics [trams & bus].

Cliquez sur une carte pour la voir plus grande


map [2]  La vallée de la Senne et du canal
map [3 Les quartiers map [4]  Un point central dans "le centre"

Conclusion / Proposition # 1
La Porte de Ninove n'est pas un terrain de reste.
Elle doit devenir un lieu d'interactivités et de rencontres  - au pluriel !







2.


| La Porte de Ninove est le centre d'un "district urbain" largement défavorisé



map [11]  Périmètre de 1 à 3 km sans parc

map [5]
. L'histoire industrielle de ces quartiers, traîne sa défavorisation dans tous ses aspects.

map [6]
. Même si on y trouve un petit espace abandonné, c'est très probable que c'est dangereusement pollué.

map [7]
. Plus que 80 % du sol est mineralisé et plus que 65 % est bâti. Il n'y a pas d'air frais suffisant.

map [8] + map [11]
. Les espaces verts dans la zone du canal sont à mesurer par centimètre carré.
 
Dans un périmètre de 1 à 3 km [15 à 45 minutes à pieds] il n'y a aucun vrai parc d'au moins 3 à 5 hectares – le parc Marie-Josée compte 4 hectares; la Place Plagey mesure 1,9 ha
  «Parcs, bois, Forêt de Soignes, jardins privés, cimetières, terrains de sport… totalisent plus de 8.000 hectares [80 km2] d'espaces verts, c'est-à-dire la moitié de la surface de la Région!
  Toutefois, ces espaces verts sont très irrégulièrement répartis, en quantité et en qualité: si les zones périphériques de la Région bénéficient d'un degré de verdurisation allant de 30 à 71% avec des bois, des zones humides, des reliques de zones agricoles,… le centre ville ne jouit que d'un degré de verdurisation de 10% (essentiellement des parcs publics).»
 
www.bruxelles.irisnet.be/fr/tourismeloisirs
. Actuellement (début 2010) chaque habitant de la Région aurait droit à 72 mètres carrés d'espace vert. Pour l'ensemble du district du canal (100.000 habitants), ça veut dire: 720 hectares. Nous y sommes très, très loin !

map [9]
. Dans les logements, l'espace disponible moyen par habitant est moins que 30 m2.

map [10]
. Ce district urbain compte un nombre minimal de places en milieu d'acceuil collectif pour enfants.

. Où est-ce que les enfants nombreux peuvent donc étudier à l'aise,
jouer, faire du sport, nager, courir, crier,... ?



map [5]  Les "chances"
map [6]  La pollution du sol map [7]  Espaces imperméables

Cliquez sur une carte pour la voir plus grande


map [8]  Espaces verts
map [9]  Superficie des logement
map [10]  Places pour enfants

Conclusion / Proposition # 2
Le site de la Porte de Ninove doit devenir un espace public vert :
un parc de 3 à 4 hectares






3.


| Une densité d'habitation et de bâti très élevée.
| Une densification accelérée.



map [12]  "District du canal"

illustration [13]
. En novembre 2009, la région de Bruxelles compte 1.101.872 habitants, vivants sur 161 km2. Une densité de 6.930 habitants par km2 [ou 69,3 par ha].
  Le "World Bank Group" indique dans son rapport de 2009 qu'avec 6.000 habitants par km2, Bruxelles est déjà la région urbaine avec la densité d'habitation la plus élevée de toute l'EU27. Londres et Madrid comptent 5.000 habitants par km2.

map [14] & map [15]
. Dans plusieurs quartiers de Bruxelles – sûrtout dans la couronne industrielle du 19ème siècle – il y a une densité de 15.000 jusqu'à 25.000 habitants par km2.
. En combinaison avec une occupation du bâti des îlots très élevée, le manque des espaces libres et verts, ça donne une situation d'habitation aux limites du supportable.
 
map [12]
. Nous introduisons le "district du canal" dont la Porte de Ninove est le centre.
  Sur 4 communes: Koekelberg, Molenbeek-Saint-Jean, Bruxelles-Ville et Anderlecht.
  Composant les quartiers: Koekeleberg [17], Molenbeek historique [16], Gare de l'Ouest [15], Duchesse [14], Cureghem Rosée [13], Cureghem Bara [11], Cureghem Véterinaire [12], Béguinage-Dixmude [3], Dansaert [2], Anneessens [10]. »»
map [3]
. Il y vivent maintenant au moins 100.000 habitants – tenant compte avec 10 % habitants non régistrés. Une densité de 17.000 habitants par km2.
. Si on applique ce chiffre de densité à l'ensemble de la région de Bruxelles, nous serions à 2.700.000 habitants à Bruxelles.

. En 10 ans, la densité d'habitation dans la région a augmenté de 15 %.
. Dans le "district du canal" déjà très dense, cette accelération va plus vite – jusqu'à 20 % ou plus.
  par la natalité;
  par la transformation des espaces industrielles (usines, dépôts, ateliers, garages,...) en logements (des "lofts");
  par des projets de rénovation – par la SDRB et dans les contrats de quartiers et de la Politique des grandes villes et des projets privés.

. Une densification globale de la région bruxelloise est possible et nécessaire
  C'est évident qu'une stratégie de densification de Bruxelles doit commencer dans les zones les moins denses – sans toucher au grands réserves naturelles.
  En même temps, un mouvement de dédensification peut commencer dans les zones les plus densifiées.

. Une (faible) augmentation de la densité d'habitation dans le dictrict du canal ne peut se faire que s'il y a une dédensification équitable du bâti dans le même quartier.
si nous voulons vivre plus efficacement et économiquement dans notre consommation de l'énergie, de l'espace et des matières premières, dans la mobilité; si nous voulons garantir des services sociaux et culturels à tous les habitants.



map [14 Densité de Brxl en 2006

map [15 Bâti des îlots en 2006
illustr [13]  Density of Brussels



Conclusion / Proposition # 3
Ajouter 300 logements dans le "district du canal" n'est pas une bonne idée.
Arrêtons la densification d'habitation et de bâti dans ce district.






4.


| Des logements sur le site de la Porte de Ninove ?



map [16 Masterplan du bureau BUUR 06-2009

. On veut construire des logements sur le site de la Porte de Ninove et en même temps y créer un parc. Logiquement on arrive à un masterplan où ces logements soint coincés entre des barrières fysiques, le canal et les grands axes de circulation et une barrière spatiale et visuellele, le parc.

. C'est impossible de construire des logements, à cet endroit et sous ces conditions, dans un tissu urbain vivante et vivable qui fait des liens entre les tissus existants à la Place de Ninove du côté de Bruxelles-Ville et au quartier Heyvaert, en gardant l'espace nécessaire pour un "parc" (de maximum 1 hectare !).

. La seule possibilité de construire (rentablement) des logements, c'est donc dans des tours: des ilôts, des vraies iles.
  Un simple critère pour la "vivabilité": à quel age un enfant pourra-t-il sortir tout seul de son bâtiment pour aller à pied ou en vélo à l'école, au boulanger,... ?
  On créera des logements dans lesquels on ne peut que survivre en entrant et sortant en voiture.
  Une vraie convivialité, vie urbaine entre voisins, sera impossible.

. Le public interessé à habiter dans ce genre des logements, c'est des passants, des temporaires qui savent qu'ils ne resteront pas longtemps dans ce quartier et qui n'investisseront pas dans le quartier, dans la convivialité.

. Un projet de logements dans des tours, risque d'affaiblir encore le tissu social de ce quartier et risque que les frustrations qui en découlent se transmettront dans le parc.

Conclusion / Proposition # 4
Des tours de logements sur ce site, risquent d'affaiblir le tissu social et urbain.






5.


| La "Porte" de Ninove a toujours été et reste une "porte d'eau"



illustr [17]  La Petite Ecluse 1574
[Porte de Ninove]


L'histoire de 1250 au 2004 de la "Porte de Ninove": la Senne [du Ransfort], la Petite Ecluse, l'eau des remparts, la Zinneke [la Sennette ou la Petite Senne ou la Coupure], le canal de Charleroi :: voir mon site www.bruxel.org/.../porte_ninove

. En contradiction avec les autres portes historiques de Bruxelles – porte de Flandre, d'Anderlecht, de Hal, de Namur, de Louvain, de Schaerbeek, de Laeken – la "Porte de Ninove" n'était pas une porte médievale mais ne date que du 19ème siècle, quand la rue et la Chaussée de Ninove sont construites.
. Mais dans toute l'histoire de Bruxelles le site de la Porte de Ninove était très important comme "porte d'eau": un endroit où l'eau jouait un rôle décisif dans le développement de la ville.
. La vallée de la Senne où Bruxelles est née sur la route de Bruges vers Cologne.
. Le deuxième bras de la Senne – la Senne du Ransfort – qui entre à Bruxelles par la Petite Ecluse [het Kleine Spui].
. L'aqueduc par lequel l'eau (propre) de la Senne au-dessus de l'eau des remparts, entre en ville.
»»illustr [17]
. La Zinneke, la coupure creusée entre les deux bras de la Senne et le nouveau canal vers Willebroek [et Anvers] au 16ème siècle.
. Le "Triangle" comme restant des renforcements en eau et en briques, au 17ème siècle.
. Le deuxième canal vers Charleroi, ouvert en 1833.
. La Senne qui coule maintenant en dessous des boulevards.
. Les différents tracés du canal de Charleroi et des écluses.
. La piscine ouverte en annexe du Stade VanderPutten.
. l'Ecluse de Molenbeek, attraction exceptionnelle au centre d'une ville moderne.
. L'importance de l'eau pour les dizaines de brasseries et autres industries qui ont existé autour de ce site.
. Cette histoire de l'eau, c'est notre mémoire et patrimoine. Facilement à découvrir, à raconter et à montrer sur et autour du site de la Porte de Ninove.

. Le site de la Porte de Ninove est le seul endroit à Bruxelles où on peut remettre en vue, en valeur et en évidence, l'existence des origines de la ville: la vallée et l'eau de la Senne.

Conclusion / Proposition # 5
Revaloriser, reconstruire (restaurer) la vallée de la Senne et la "Porte d'eau" historique.
Le site de la Porte de Ninove doit être valorisé en sa qualité de paysage historique et devenir un parc.
Eauxygène !



illustr [18]  La Porte de Ninove en 2004...

. Ce n'est certainement pas évident de proposer comme projet, de "faire rien", de ne pas construire quelque chose.
  Comme dans les arts – le blanc, le silence – le non-bâti, la vallée, la nature "originale" au centre de la ville  peut être l'accent qui met le bâti, la ville en évidence.
  Le point fort et attirant du site de la Porte de Ninove, c'est le fait que c'est le "contre-point" de la ville.
  C'est bien possible q'on viendra de loin pour voir, écouter et sentir cela.
  De l'eauxygène !

. J'invite le lecteur de venir dans mon quartier à Molenbeek. De prendre place dans la rue Evarist Pierron ou la rue Verrept-Dekeyser ou au début de la rue Delaunoy et de regarder vers l'Est, vers le bas.
  On découvrira la silhouette (± médiévale) de Bruxelles-Ville avec exactement dans le centre, la tour de l'Hôtel de Ville !



illustr [19]  La Porte de Ninove en 20..  | Masterplan pour la Porte de Ninove - Bureau BUUR 06-2009