porteNINOVEpoort www.bruxel.org

 
Mise en forme < Lieven SOETE
La commune tire son plan
UN ARTICLE DE FABRICE VOOGT  | LE SOIR - VENDREDI 15 OCTOBRE 2004

Depuis un peu plus d'un mois, le plan communal de développement de Molenbeek (1) est entré en vigueur et définit la politique générale de la majorité.
Un catalogue de mesures dont Myriam Hilgers, échevine de l'Urbanisme et de la Mobilité, nous présente les cinq axes principaux.

1. Poursuite de la mise en oeuvre d'un programme cohérent de réhabilitation du Molenbeek historique. Cette partie de la commune se divise en deux parties égales: le quartier Maritime, au nord du boulevard Léopold II, et le Molenbeek développé, aux abords du village historique.
La commune entend poursuivre une politique de rénovation urbaine qui passera notamment par la réhabilitation, la construction de logements et la mise à niveau des équipements de proximité.
C'est dans ce sens que s'inscrit la rénovation des anciennes usines Ajja qui accueilleront notamment un restaurant social et le «dépannage urgent de quartier».
L'aménagement paysager des berges du canal, qui dépend de la Région, devrait contribuer à améliorer l'imager de cette partie de Molenbeek.

2. Maintenir et protéger le caractère résidentiel du nouveau Molenbeek. C'est une partie de la commune qui possède énormément d'atouts pour sa qualité de vie, notamment en raison de ses nombreux espaces verts.
On pense au site Scheutbos que la future «Maison de la nature» devrait contribuer à valoriser.
La révision des PPAS (plans particuliers d'affectation du sol) 18 et 25 doit, elle, permettre de voir se développer du logement dans la zone située à l'intersection des boulevards Mettewie et Machtens.

3. Contribuer au succès de la reconversion du site de Tour et Taxis et du Quartier Nord.
Sa réaffectation est décisive pour l'avenir du quartier Maritime. Le projet de parc public est vital. Il faudra également être attentif aux questions de mobilité inhérentes au site : parking, accès, nuisances sonores...

4. Transformation du site de la gare de l'Ouest en charnière entre les deux Molenbeek et définition du rôle du site.
La commune souhaite aménager le site ferroviaire de manière à ce qu'il ne figure plus la barrière entre le Molenbeek historique et le nouveau Molenbeek.
Il est prévu de créer un pôle intermodal, via le bouclage du métro et peut-être le RER, une problématique qui dépasse en partie la commune, la gare de l'Ouest étant appelée à devenir le pôle «transports publics» de l'ouest de la Région.

5. Reconversion et revitalisation du quartier Heyvaert. Le royaume de l'automobile de seconde main!
Une activité apparue à la fin des années soixante, lors des fermetures successives des commerces des filières de la viande et qui s'est ensuite développée de manière anarchique au point de défigurer complètement le quartier, entraînant la fuite des habitants et des entreprises.
S'appuyant sur la «cellule garages», créée en octobre 2001, la commune a fait la chasse aux exploitations non conformes.
Aujourd'hui, notamment dans le cadre du contrat de quartier Heyvaert, la commune vise un rééquilibrage des fonctions, aussi en matière économique.

(1) Le PCD est disponible sur internet (www.molenbeek.be) et sur demande au service Urbanisme de la commune (info : 02/412.37.34).
 

http://www.lesoir.be